Autel de Sorcière

Sur une étagère de votre chambre, un guéridon dans votre salon ou bien encore dans un recoin secret de votre jardin, votre autel est votre espace d’expression personnel. Un espace pour vous et rien qu’à vous, un espace sacré et secret où vous pouvez venir vous ressourcer, activer et déployer votre magie.

Par où commencer lorsque l’on veut créer son autel de Sorcière ?

Que vous soyez une Sorcière débutante ou initiée, j’ai regroupé pour vous dans un ebook mes 10 conseils pratiques pour créer votre autel enchanté.

Vous pourrez ainsi installez chez vous votre espace de pratique magique et célébrer tout au long de l’année les grandes étapes clés de la Roue de l’Année des Sorcières.

Pour aller + loin : Découvrez l’article consacré à la Roue de l’Année des Sorcières

Pour télécharger gratuitement votre Ebook « Mon Autel de Sorcière », cliquez sur le bouton ci-après et laissez-vous guider :

Et maintenant ?

Rappelez-vous que cet espace n’a pas besoin d’être très grand et que les décorations et petits objets qui l’ornent n’ont pas besoin de coûter une fortune. Un petit espace que vous saurez agencer avec agilité et un soupçon de magie sera parfait.

Chez moi, j’ai consacré le dessus d’une petite commode où j’ai posé un dessous de table pour protéger le meuble et où je change la décoration à chaque nouveau sabbat ou changement de saison que je perçois. Aujourd’hui, il y a encore mes citrouilles en papier d’halloween, ma broderie de l’automne et début décembre en prévision de Yule, je changerai tout cela. Rien ne presse, suivez votre rythme et trouver votre juste équation avec celui de la nature et des grands passages de l’année.

Et si justement vous partagiez avec notre communauté de sorcières ce qu’il y a actuellement sur votre autel ? Indiquez en commentaires, le mois, la saison ou le sabbat du moment, peut-être même la tradition que vous suivez et décrivez-nous ce qui se trouve sur votre autel enchanté. Ensemble, créons une communauté de sorcières zen et créatives qui ont à cœur de célébrer la Roue de l’Année des Sorcières et de partager leurs witchy tips avec bienveillance et sans jugement.

Caroline.

Agenda 2022

Voilà, cela fait tout juste 1 mois que mon premier livre est sortie et c’est l’occasion d’une nouvelle histoire à vous raconter. L’histoire de ce projet de cœur, un peu fou et carrément magique. Alors installez-vous confortablement, préparez-vous votre boisson chaude préférée et prenez plaisir à lire l’histoire que je vais maintenant vous conter.

Avant de poursuivre la lecture de cet article, si ce n’est pas déjà fait, je vous invite à découvrir mon agenda dans votre librairie préférée. Si vous ne le trouvez pas dans les rayons, commandez-le auprès de votre sympathique libraire ou par ici : Agenda – Révélez votre Sorcière Intérieure

Il était une fois …

Depuis que je suis adolescente et que je me suis pris d’amour pour l’écriture en 4ème au collège grâce à une professeure de français fantastique et plus tard, pour la lecture lorsque j’ai travaillé deux étés de suite dans une librairie, j’ai eu le rêve un peu fou d’écrire un jour un livre. Je ne saurais le dater avec précision mais je me rappelle très bien de ce moment.

Je venais de terminer la lecture d’un livre de Bernard Werber, j’étais fascinée par sa capacité à m’amener avec lui dans son monde et je me suis dit que c’était exactement cela que je voulais faire à mon tour. J’ai alors attrapé un carnet et j’ai commencé à écrire un roman. Oui, je suis une Sagittaire, je ne m’embarrasse de rien lorsque j’ai décidé de me lancer.

Ce roman, je l’ai terminé. Je l’ai fait lire à quelques personnes et depuis, il est soigneusement rangé, telle une relique, dans une pochette rose à paillettes. Il n’a aucune vocation à être publiée, je crois aujourd’hui, avec du recul, qu’il s’agissait surtout d’un acte de foi.

Puis le temps a passé et j’ai continué à écrire secrètement (et amoureusement) de la poésie, des nouvelles fantastiques, d’autres énigmatiques, des scénarios pour un ami apprenti-réalisateur. J’ai tenu des blogs, des comptes Instagram que j’ai effacé, recommencé, supprimé encore …

J’ai aussi beaucoup écrit dans le cadre de mon travail, des synthèses de profil lorsque je travaillais comme Consultante en recrutement puis (et encore aujourd’hui) des compte-rendu de projet dans le cadre des Bilans de compétences que je réalise auprès de mes clientes.

Et puis en la crise sanitaire, tout ça, tout ça …

En 2020, le confinement, les questionnements, l’envie et le besoin viscéral de ré-enchanter mon quotidien, de lui donner du sens, d’arrêter de me cacher derrière des masques et mille et une croyances limitantes. J’ai alors ouvert un énième compte Instagram, cette fois-ci dédié à ma créativité, une porte ouverte sur mon Boudoir Créatif.

Après avoir accompagné mes clientes dans leurs projets personnels et professionnels depuis plus de 10 ans, j’ai décidé ce jour là, qu’il était temps que je m’occupe du mien, à savoir celui d’être une Artiste accomplie, une Sorcière Zen et Créative des temps modernes.

J’ai donc commencé à partager mes créations autour du collage, du modelage, de la couture et de la broderie. J’ai poursuivi mon chemin en créant ma boutique Etsy et en y proposant des créations toujours plus magiques. Mon Univers créatif s’est affirmé, j’ai osé partager des créations enchanter comme des runes, des sels de protection, des sachets magiques, etc.

Une année enchantée …

Puis à Samhain, à l’heure du nouvel an des Sorcières, j’ai posé une intention : écrire un livre ! Un rêve de petite fille pour lequel j’étais enfin prête. En novembre, j’ai préparé le terrain en contactant une Maison d’édition à qui j’ai proposé plusieurs projets puis j’ai laisser la magie de Yule œuvrer et prendre soin de mon rêve tout l’hiver durant.

Et surprise ! Quelques jours après Imbolc, en février, la Maison d’édition à laquelle j’avais présenté quelques idées m’a recontacté pour un joli projet à la croisée de nos envies respectives.

Tout le printemps durant jusqu’à l’été (Ostara, Beltane, Litha) , j’ai écrit, écrit et écrit … et au temps des premières moissons à Lughnasadh, il est parti à l’impression. 

Alors que je continuais de récolter les fruits de mes intentions au début de l’automne en m’installant dans mon nouveau logement au bord de l’océan (Mabon), j’ai reçu la version papier et à l’aube de la fin de l’année des Sorcières à Samhain, il est arrivé en librairie et, un jour après l’autre, entre vos mains. Une année enchantée !

Et maintenant ?

Je suis heureuse de célébrer avec vous son tout premier mois dans le grand monde ! Vous avez été nombreuses à me rejoindre sur Instagram, via la Newsletter, à dévaliser la boutique et à m’envoyer des petits mots et des photos toutes plus adorables les unes que les autres. Je suis pleine de gratitude pour tout cet engouement et cet amour.

J’ai à cœur de répondre à chacune d’entres vous, cela me paraît important pour nourrir cet égrégore magique que nous créons ensemble.

Bientôt, nous nous retrouverons au fil de l’année pour des lives sur Instagram et à l’occasion des Cercles de Sorcières que je vais organiser.

J’ai hâte de partager tous ces beaux moments avec vous mes chères Soeurcières !

D’ailleurs, si vous avez acheté l’agenda ou si vous avez eu la chance de le recevoir en cadeau, partagez en commentaires vos ressentis, vos impressions ! C’est toujours un plaisir de vous lire et d’échanger avec vous.

Caroline.

Samhain

Sabbat majeur de la Roue de l’année des Sorcières, Samhain est célébré durant la nuit du 31 octobre au 1er novembre. C’est la troisième et dernière fête du cycle des moissons après Lughnasadh (1er Août) et Mabon (aux alentours du 21 septembre). A cette période de l’année, il est temps de récolter les courges et tous les derniers fruits et légumes du potager. C’est le moment idéal aussi pour finaliser vos conserves dont vous profiterez tout l’hiver durant. 

Histoire, Tradition & Symbolique 

On dit qu’à Samhain, le voile entre les Mondes est si fin qu’il est plus facile de voir et de communiquer avec ce qui œuvre subtilement à nos côtés. C’est peut-être l’Univers, nos alliés, nos ancêtres, etc.  C’est en tout cas un jour très symbolique dans la tradition magique car Samhain est considéré comme le jour de l’an des Sorcières là où commence et se termine la Roue de l’année.

Pour aller + loin : Découvrez l’article consacré à la Roue de l’Année des Sorcières

Nous voilà au coeur de l’automne, saison du pas.sage, avant le grand hiver.  Aujourd’hui, pour les sorcières des temps modernes que nous sommes, c’est l’occasion de poursuivre notre récolte pour tout le travail réalisé depuis le printemps dernier. C’est le temps du bilan, le temps de célébrer nos réussites, de tirer les enseignements de ce qui a moins bien fonctionné et de nommer ce qu’il reste à entreprendre.  

C’est aussi le moment de se retrouver entre amis et en famille avant de rentrer chez soi pour hiverner. Retrouvez-vous autour d’un bon repas gourmand, aux notes épicées, aux couleurs chaleureuses. Amusez-vous, festoyez avec les gens que vous aimez, prenez du bon temps tous ensemble avant de retrouver votre grotte pour l’hiver.  

10 activités zen, créatives et enchantées à réaliser à Samhain

En pratique :

  • Nature : Profitez aussi des douces températures pour sortir en forêt. Chaussez vos plus belles bottes, attrapez un panier en osier  et préparez-vous à ramasser des trésors comme de grandes et belles feuilles mordorées que vous prendrez soin de faire sécher, des châtaignes, des noix, des noisettes, des glands et des baies s’il en reste encore. Peut-être des champignons aussi.  Ne cueillez que les espèces reconnues et non protégées. En cas de doute, laissez-les sur place ! Vous trouverez peut-être aussi des pommes de pin que vous pourrez faire sécher pour votre prochain autel de Yule. Si cela fait sens pour vous, vous pourriez aussi aller au cimetière prendre soin des tombes de vos ancêtres ou simplement vous y recueillir.
  • Recette : réalisez une soupe de courge aux notes épicées à partager avec vos proches. Dans une casserole, versez un fond d’huile et saupoudrez de curry, curcuma, cumin, sel et poivre. Puis déposez des dés de potimarron, de butternut et des rondelles de carotte. Faîtes revenir le tout avec les épices et l’huile avant de verser 1 litre d’eau. Laissez mijoter à feu doux. Quand les légumes sont tendres, passez le tout au blender !
  • DIY : Profitez d’une après-midi cocooning seule, avec vos enfants ou avec vos amies soeurcières pour réaliser le Tuto de la Citrouille en papier (et à paillettes) pour ajouter à votre autel de saison. Vous le trouverez juste ici si vous ne l’avez pas encore vu : « Une citrouille pour Samhain« .
  • Autel : rangez vos anciennes décorations dans une boîtes dédiée et allez rendre à la terre, les décorations végétales que vous ne pourriez garder. Nettoyez votre plateau, votre étagère, prenez soin de cet espace sacré. Puis, dressez votre autel de samhain. Vous pouvez installer des bougies blanches, oranges et/ou dorées, une courge que vous aurez pris soin de décorer et pourquoi pas un peu de vin ou de cidre dans votre calice préféré. dans une coupelle, vous pouvez aussi mettre quelques bonbons, vos esprits-alliés raffolent eux aussi des sucreries.
  • Soirée : organisée une soirée déguisée avec vos amis pour célébrer cette fête devenue populaire. Souvenez-vous que les sorcières ont de l’humour et savent jouer avec les codes. Alors, jouez à fond la carte de l’horreur pour effrayer les mauvais esprit qui auraient eu la mauvaise idée de visiter votre maison en cette soirée. Vampire, louve-garou et autres créatures fantastiques sont les bienvenues. Un film qui fait frissonner, des bonbons et autres gourmandises, ambiance garantie !

10 activités zen, créatives et enchantées à réaliser à Samhain (suite)

Grimoire et Carnet d’Explor’Action :

  • Grimoire : si ce n’est pas déjà fait, c’est le moment d’initier votre grimoire ou tout du moins, de le mettre à jour, de terminer tout ce qui a été commencé. Achetez ou confectionnez ce précieux allié, créez ou mettez à jour votre table des matières, numérotez vos pages, imaginez des rubriques si nécessaire, décorez et personnalisez la couverture, etc.
  • Oracle & Tarot : tandis que le voile entre les mondes est le plus fin, c’est la soirée idéale pour communiquer avec vos esprits-alliés. Pour ma part, je réalise toujours mon tirage de l’année. Cela peut être par exemple en tirant 8 cartes dans votre oracle ou tarot préféré, une carte par sabbat, pour connaître les grandes étapes clés à venir. Pensez à noter le résultat de votre tirage dans votre Carnet d’Explor’Action pour y revenir lorsque cela sera nécessaire.
  • Ecriture : toujours dans votre Carnet d’Explor’Action, je vous invite à faire le bilan de votre année. Vous pourriez par exemple rédiger les 100 choses pour lesquelles vous êtes pleine de gratitude. Oui, 100 choses qui vous donne envie de remercier l’Univers et sa magie pour ces petits (ou grands) bonheurs du quotidien.
  • Dessin : dans votre Grimoire cette fois-ci, si elle n’y apparaît pas encore, prenez le temps de représenter la Roue de l’année des Sorcières que vous choisissez de respecter et d’honorez tout au long des mois à venir. Vous pouvez retrouver l’article du blog dédié par ici si vous le souhaitez : La Roue de l’Année des Sorcières.
  • Collage : dans votre Grimoire, votre Carnet d’Explor’Action ou sur une double page que vous mettrez au-dessus de votre autel ou de votre bureau, réalisez un mood board sur le thème de Samhain. Un tableau avec des messages positifs et des photos et/ou illustrations inspirantes qui évoquent pour vous l’esprit et les énergies positives de cette célébration.

Et maintenant ?

souvenez-vous, ce qui compte c’est l’intention que vous mettez dans chacune de vos actions, dans chaque petits détails de votre préparation. Prenez du temps pour prendre soin de vous et de votre magie. Une année se termine, une autre commence et avec elle, de nouveaux challenges à relever.

Prenez conscience de tout le travail réalisé tout au long de cette année, célébrez dans la joie vos réussites, tirez avec sagesse les enseignements de ce qui a moins bien fonctionné et nommer avec clarté ce qui reste à entreprendre. Ayez à cœur de remercier tout ce qui œuvre subtilement à vos côtés qu’importe quel nom vous lui donnez.

Et si le cœur vous en dit, aidez-moi à complétez cette liste en partageant en commentaires les activités que vous allez réaliser de votre côté, seule ou bien accompagnée. J’aime à croire que l’on ne sait jamais qui l’on va inspirer.

Je vous souhaite une très belle célébration de Samhain !

Caroline.

Une Citrouille pour Samhain

A l’aube de Samhain, je vous propose de décorer votre autel avec une citrouille en papier que vous aurez créé. C’est le moment de vous installer confortablement à votre atelier et laisser la magie de la créativité œuvrer à vos côtés !

Le matériel à réunir

Pour réaliser votre citrouille vous aurez besoin :

  • 1 feuille de papier légèrement cartonnée « Orange » ; format A4
  • 1 feuille de papier légèrement cartonnée « Verte » ; cela peut être des chutes
  • 1 paire de ciseaux
  • 2 attaches parisiennes
  • 1 scotch double face
  • 1 pot de colle liquide + 1 pinceau adapté
  • 1 sachet de paillettes dorées
  • 1 trouilloteuse (une crop-a-dile pour les scrappeuses)
  • 1 feutre vert foncé

Pour la citrouille …

Commencez par découper dans votre feuille « Orange » : 20 bandes de 1,5 x 20 cm

Poinçonnez chacune des extrémités (largeur du trou adaptée à l’attache parisienne)

Pour les feuilles …

Dans le papier « Vert » ; découpez deux belles feuilles ; ici 3.5 x 6 cm environ

Marquez les contours et dessinez les nervures avec un feutre vert plus foncé

Poinçonnez les feuilles au niveau le plus large (en bas)

Découpez 2 bandes de 1 x 20 cm que vous entortillerez autour de votre feutre

L’assemblage …

Prenez une attache-parisienne, mettez la pointe vers le haut, mettez les feuilles (le côté dessin vers le bas) et empilez les bandes par dessus

Ouvrez l’attache-parisienne pour bien maintenir l’ensemble

Puis, prenez la seconde attache et faîtes de même (cf. photos ci-après)

Enfin, ouvrez l’attache-parisienne pour maintenir le tout.

Pour donner une forme plus arrondie à votre citrouille, n’hésitez pas à presser légèrement dessus avec vos mains pour plier tout en douceur et subtilement le papier.

Enfin, mettez un peu de scotch double-face sur les lianes pour les fixer sous les feuilles

Et les paillettes dans tout ça ?

Avec un pinceau, mettez de la colle sur le haut de la citrouille, bande par bande (pour éviter que tout soit collé ensemble et forme un bloc)

Saupoudrez le tout avec des paillettes dorées ; ou de tout autre couleur si cela vous plaît

Laissez sécher 5 minutes et secouez pour faire tomber le surplus de paillettes

Et voilà, votre citrouille est prête et n’attends plus que d’être déposée sur votre autel,

Je vous souhaite une belle célébration de Samhain,

Caroline

Abracada’Boobs

Pour ouvrir le bal des goodies sur ce blog en ce joli mois d’octobre, je vous propose de découvrir ce premier patron, prêt à imprimer. J’espère qu’il vous plaira et qu’il vous permettra à votre tour de participer à cette belle initiative … avec un soupçon de magie.

Parce que la Ligue contre le Cancer, qui est au coeur de cette belle démarche, en parle mieux que moi, voici un court extrait de leur site :

Le dépistage n’est plus un tabou et ça peut vous sauver la vie !

L’année 2020 marque un recul historique de la participation au dépistage organisé du cancer du sein : seul 42,8% des femmes concernées y ont participé.

Pourtant il faut le rappeler : un dépistage réalisé à temps peut sauver la vie ! Simple et 100% remboursé, le dépistage doit être fait tous les deux ans, dès 50 ans.

Par ailleurs, tout au long de la vie, notamment dès 25 ans, un suivi gynécologique avec une palpation par un professionnel de santé est recommandé une fois par an.

Soyez rassurée, malgré un contexte sanitaire difficile, les cabinets médicaux et les centres d’examens prennent toutes les mesures de sécurité nécessaires pour vous accueillir.

En 2021, 1 femme sur 8 risque d’être touchée. Pourtant, détecté tôt, le cancer du sein est guéri dans 90 % des cas !

Alors #CesSeinsJyTiens, et j’y pense pendant Octobre Rose et toute l’année !

Et, quel que soit votre âge, si vous constatez des changements entre deux examens, parlez-en votre médecin !

Alors oui, libérons la parole et parlons du dépistage.

Extrait du site : Octobre Rose que je vous invite vivement à visiter !

Contribuez à cette noble cause à votre façon …

Il existe différentes façons de participer tous les ans (et au quotidien) à cette noble cause. Une cause au service de notre mieux-être ! Marche, running, participation financière, ouverture d’une cagnotte, etc. Vous pouvez aussi tout simplement en parler aux femmes autour de vous et bien sûr aux hommes de votre entourage. Plus nous serons sensibilisé.e.s à cela, mieux nous nous porterons !

C’est dans cet état d’esprit que j’ai imaginé ce patron à broder. Les points sont simples et je ferai un live sur Instragram pour vous les montrer. Amusez-vous à le reproduire et partagez-le ensuite sur les réseaux sociaux pour montrer votre engagement !

Ce patron, comme tous les autres à venir, vous ai proposé gracieusement. Il est donc réservé à un usage strictement personnel et en aucun cas commercial. Merci de votre compréhension.

Maintenant, j’ai hâte de voir votre réalisation !

Belle réalisation,

Caroline.

La Roue de l’Année des Sorcières

Si dans nos quotidiens bien trop agités, nous avons une approche linéaire du temps, dans un monde de magie, davantage connecté à la nature, aux saisons et à notre écologie intérieure, nous voilà emportée par la roue du temps, une approche cyclique bien loin de notre calendrier grégorien. Découvrez la Roue de l’Année des Sorcières !

Tout au long de l’année, au cœur de la nature sauvage et universelle se joue une perpétuelle danse : vie, mort & renaissance. Les Sorcières connaissent bien se ballet et pour accompagner les différents passages de l’année, elles célèbrent différents sabbats.

Les célébrations : Sabbats & Esbats

Tout d’abord, il me paraît important de vous expliquer la différence entre les sabbats et les esbats. Les sabbats sont en lien avec la course du soleil et les esbats avec celle de la lune.

On distingue alors 8 sabbats dont 4 sabbats mineurs : Mabon (équinoxe d’automne), Yule (solstice d’hiver), Ostara (équinoxe du printemps) et Litha (solstice d’été) et 4 sabbats majeurs issus de célébrations païennes ancestrales : Samhain (jour de l’an des sorcières), Imbolc (temps du renouveau), Beltane (temps des unions), Lughnasadh (temps des moissons).

Quant aux esbats, on peut en compter jusqu’à 13 selon les années et les cycles lunaires. Selon les régions du globe et les traditions, chaque lune a un nom et une signification. J’y reviendrai dans un prochain article si cela vous intéresse.

Origine, Tradition & Pratique personnelle

En sorcellerie comme à peu près tout dans notre monde, tout est changeant selon où l’on se trouve sur notre charmante planète, les anciennes traditions et les nouvelles. Au cours de vos recherches, vous découvrirez plusieurs façons de réaliser et de suivre ces célébrations que vous suiviez les enseignements de la Wicca, les traditions celtiques ou les enseignements chamaniques par exemple.

Pour ma part, ma pratique est éclectique. C’est à dire que j’ai choisi de piocher ce qui me parle, ce qui résonne pour moi dans chaque tradition que j’ai plaisir à découvrir et mes expérimentations personnelles. C’est dans cet esprit que je suis la Roue de l’Année que je vous présente juste après.

Cette année de célébrations que j’ai choisi de suivre est tout particulièrement calée sur le cycle des saisons, un art de vivre que j’ai à cœur de respecter et d’incarner au quotidien que ce soit dans mon emploi du temps personnel comme professionnel, mon alimentation, ma pratique créative et bien sûr, grâce aux rituels que je réalise tout au long de l’année aussi bien pour prendre soin de moi que pour soutenir mes projets.

Et maintenant ?

Je le dis souvent (et je crois que je ne le répèterai jamais assez), il est important et nécessaire que vous meniez vos propres recherches et vos expériences personnelles pour découvrir ce qui est juste pour vous.

Vous pourriez peut-être commencer par reproduire cette Roue dans votre grimoire, notez dans votre agenda les dates des sabbats à venir et réaliser quelques recherches documentaires généralistes sur le sujet avant de choisir un rituel simple à réaliser.

Pour enrichir votre toute douce liste de Sorcière, regardez par ici, j’ai écrit plusieurs articles en lien avec des activités à réaliser pour chaque sabbat : 10 activités zen, créatives et enchantées à réaliser pour les célébrations de Samhain, Yule, Imbolc, Ostara, Beltane, Litha, Lughnasadh et Mabon.

Je serai curieuse de savoir si cette Roue de l’année vous parle, si vous la suivez ou si vous vivez et pratiquez votre magie à un autre rythme. Est-ce que tout cela vous parle, vous inspire, vous donne envie de vous lancer ? Racontez-moi tout cela en commentaires, c’est toujours un plaisir de vous lire et d’échanger avec vous.

Caroline.

Sorcière Zen & Créative

Par où commencer lorsque l’on veut écrire un premier billet de blog, un dimanche matin bien emmitouflée dans son pyjama pilou-pilou préféré ? Il faudrait que ce soit un article percutant, qui réponde aux codes et qui retiennent toute votre attention. Je sens déjà la pression monter alors, back to basic !

Bienvenue dans mon boudoir de Sorcière Zen & Créative. Un espace cosy où l’on peut se retrouver pour papo’thé, créer et échanger autour des sujets comme le mieux-être, la créativité et la magie du quotidien.

Consultante et Coach en accompagnement professionnel depuis 2009, j’accompagne les femmes à trouver ou à se créer le job idéal pour réaliser sereinement et en confiance leurs projets de vie. Un métier que j’adore et qui me permet encore aujourd’hui d’aider des centaines de femmes tous les ans à faire de leur passion une activité professionnelle rémunérée, tout ou en partie.

Le Manifeste de la Sorcière Zen & Créative

Je crois que les femmes sont celles qui explorent avec appréhension mais aussi avec enthousiasme, bienveillance et compassion leurs profondeurs pour trouver en elles la force de nourrir, cultiver et entretenir leur énergie de vie.

Je crois que notre énergie créatrice est notre bien le plus précieux. Qu’il est temps pour les femmes de redécouvrir leur pouvoir et de reconquérir leur espace du vivant. Une énergie de vie, porteuse de projet, au service de leur épanouissement personnel.

Je crois que toutes les femmes ont en elles une âme de Sorcière. Une âme qui attend impatiemment d’être éveillée pour leur permettre d’offrir au monde leurs talents. Leur art !

Je crois d’ailleurs que chaque talent à son importance. Qu’il est une façon pour chaque femme de contribuer avec sens et en conscience au réenchantement du monde, une Cré’Action à la fois.

Je crois qu’être une Sorcière Zen & Créative, c’est apprendre à se connaître et à utiliser avec agilité et un soupçon de magie ses talents pour les mettre au service de son mieux-être, de ses projets de vie et du monde d’aujourd’hui comme celui de demain.

Ces croyances m’accompagnent depuis toujours et elles colorent subtilement mes accompagnements. J’ai à cœur de les incarner et de les transmettre au quotidien.

Maintenant, c’est à mon tour de me révéler

Depuis toujours j’aime créer, jouer avec le papier, peindre, colorier, mettre les mains dans la matière et la modeler, coudre, broder, tisser, écrire, danser et chanter. Je suis une autodidacte, j’ai essayé, beaucoup raté et surtout, j’ai toujours fait en sorte de m’amuser.

Exprimer ma créativité, c’est pour moi la meilleure façon de vivre au quotidien mon hypersensibilité. c’est mon refuge, ma grotte, mon cocon, là où je peux déposer mes émotions et les traduire dans la matière, le tangible.

Alors que cela fait des années que je fais ça discrètement de mon côté, j’ai décidé qu’il était temps pour moi de passer à mon tour le cap d’Artiste, de Cré’Actrice.

De l’envie à l’idée … De l’idée au projet

Le Boudoir Créatif a déjà eu mille vies avant (et même un compte blogspot, c’est dire) et j’ai décidé de le ré-activer au printemps 2020. Tout doucement puis de façon de plus en plus affirmée, plus régulière. Et puis en décembre 2020, j’ai posé une intention, celle de mener un projet, un rêve secret. Ecrire un livre. Un livre qui me ressemblerait, un livre magique, créatif pour se révéler et passer à l’action.

Tout s’est ensuite enchaîné très rapidement. J’ai contacté une Maison d’édition dont j’aime les publications, j’avais l’envie et des idées, et elle, avait un projet bien particulier. Ça a tout de suite matché. Quelques mois plus tard, l’Agenda 2022 | Mon Cahier, Révélez votre Sorcière intérieure, est à présent disponible dans votre librairie préférée.

Un agenda magique, avec des pratiques feel-good, des tips de sorcière des temps modernes, des DIY enchantés à réaliser chez soi en toute simplicité et des rituels à mener seule ou bien accompagnée.

Et maintenant ?

En plus d’Instagram où je publie régulièrement mes créations du quotidien, la Boutique Etsy où vous pouvez vous offrir mes réalisations pour votre boudoir de sorcière et votre pratique personnelle, la Newsletter où je vous partage ma pratique des sabbats et des rituels à réaliser, j’ai choisi de reprendre un blog pour vous proposer des DIY enchantés et mes lectures magiques tout au long de l’année.

J’espère que cette nouvelle proposition vous plaira.

Vous connaissez la suite : aimez, commentez et partagez à vos soeurcières préférées !

Pour ma part, c’est toujours un plaisir de vous répondre et d’échanger avec vous.

Je vous dis à tout bientôt,

Caroline.