Créativité, Domestika & Moi

Je poursuis avec plaisir cette série d’articles consacrée à ma quête créative de cette année 2022, le dessin et la calligraphie. Si je vous ai parlé de discipline et d’entraînements à répétition, je partage avec vous mon secret pour progresser … suivre des cours ! Hé oui, pas de magie de ce côté-là, quand on ne sait pas, il faut bien apprendre et pour cela, j’ai choisi la plateforme en ligne de cours Domestika. Soyez assurées que cet article n’est pas du tout sponsorisé, je vous partage mon expérience en toute simplicité et les cours que j’ai tout particulièrement aimé et qui me font progresser. C’est parti pour la visite guidée ! 

Domestika, vous connaissez ?

Je vous parle de Domestika mais je ne sais pas vraiment si vous connaissez ? J’ai découvert cette plateforme de cours en ligne via Instagram et leur promotion très régulière qui apparaissait bien souvent dans mon feed d’actualité. Sur Domestika, des cours, il y en a ! Création numérique, communication, écriture, informatique, … si vous avez envie d’apprendre, vous allez être servi. Pour ma part, j’ai commencé avec une promotion qui comprenait 3 cours pour une trentaine d’euros. 

Le principe est simple, vous avez accès à une plateforme avec des vidéos explicatives et des supports de cours, d’activités. Vous avez ensuite un accès « à vie » et donc la possibilité de regarder les vidéos autant de fois que nécessaire. Aux cours, s’ajoute un forum avec les élèves et la possibilité d’écrire directement aux formateurs. Les profs, c’est d’ailleurs peut-être des artistes, des créatrices que vous suivez sur Instagram ou les réseaux sociaux en général. 

>> Je découvre la plateforme Domestika

1, 2, 3 … Hop, je me suis lancée !

Pour commencer, j’ai donc opté pour un pack de 3 cours :

Ce que j’ai aimé, c’est déjà pouvoir découvrir les parcours des artistes, ce qui les influence et les inspire. Chacun d’eux nous parle aussi de sa méthodologie, de son processus créatif et je trouve cela toujours passionnant car il n’y en a pas un, pas une, qui fonctionne de la même façon. Je peux alors piquer par ci par là des bonnes pratiques et laisser celles qui ne me correspondent pas. 

J’ai finalement assez rapidement laissé tombé la formation de Puño car je ne m’en sortais pas avec la tablette graphique d’ordinateur, non pas d’un point de vue technique mais tout simplement car j’aime dessiner sur mon balcon, dans mon lit ou mon canapé et que là je dois être forcément à mon bureau fixé à l’ordinateur. Comme je passe déjà mes journées au travail dans cette position, cela ne m’allait pas du tout.

J’ai aussi mis de côté celui de la cuisine car si je trouve les réalisations de Mélanie Chadwick magnifiques, ce n’est définitivement pas mon style. Je me suis alors plongée dans le cours proposé par Laura Lhuillier que vous connaissez sans doute sur Instagram sous le nom de Arual.Lhuillier

Depuis de nombreuses années, je suis son parcours et ses créations et c’était vraiment l’occasion de découvrir davantage son univers joyeux et coloré. Pour me lancer à 100% dans son cours, j’ai aussi investi à côté et je me suis offert une tablette nomade, un Ipad Air 4ème génération avec un Apple pencil et l’application Procreate. On va pas se le cacher, cela m’a coûté une fortune (600 € + 150€) mais je ne regrette vraiment pas cet achat. D’une certaine manière, c’est cela aussi investir sur soi, non ? 

Tenir bon dans la durée, là est le secret …

Une fois équipée, je me suis lancée et … c’est là que les choses se sont compliquées ! Avoir accès à des cours très bien présentés et avoir du matériel de qualité c’est bien, se lancer, ça c’est tout une autre affaire ! Je vous épargne les feuilles volantes qui se sont accumulées avec des esquisses à n’en plus finir, les mille et une tentatives pour apprivoiser l’Ipad, le stylet et apprendre à manipuler la fameuse application Procreate.

3 mois, il m’aura fallu 3 mois et beaucoup de soupirs pour arriver au bout de ce cours et poster en ligne mon projet final. Ah oui, j’allais oublier, c’est justement ce que j’aime aussi avec les cours Domestika, c’est que chacun d’eux est organisé autour d’un projet final à réaliser pour apprendre en pratiquant. #JaimeCeConcept

3 mois plus tard donc, je suis arrivée au bout du projet et … Quelle fierté ! 

C’est assez simpliste, c’est vraiment pas parfait mais j’aime à croire que ce que j’ai créé, imaginé, réalisé … a le mérite d’exister. La patience, l’endurance, la persévérance, voilà les 3 qualités que je développe aussi en parallèle de compétences plus techniques grâce à ces cours. 

Et puis, un cours en entraînant un autre, j’ai ensuite craqué pour 2 autres cours :

Le dessin et la calligraphie, mes deux amours, oui, oui ! 

Cette fois-ci, cela a été plus simple de m’y mettre car je pense que les projets sont plus proches de mes attentes et de mes rêves créatifs. Créer des stickers, imaginer des personnages tout mignons, écrire des citations feel-good, cela a été plus inspirant pour moi je pense et m’a donc permis de me lancer plus facilement dans ces nouveaux apprentissages. 

Hé oui à nouveau, je m’entraîne encore et encore. Dessiner et calligraphier sur le papier c’était déjà compliqué alors sur la tablette, je ne vous raconte pas les premiers désastres. C’est ainsi et en même temps comme pour tout, la régularité fait la différence, chaque jour je progresse, j’apprends une nouvelle chose, une technique, une astuce. Je regarde un peu différemment les créations que j’aime pour comprendre comment elles sont « fabriquées ». Tiens elle utilise ce système, a oui tiens ça c’est une chouette idée, oh c’est joli ça … 

J’apprends aussi la différence entre s’inspirer et copier. Il y a effectivement copier pour apprendre à tracer des traits, tester de nouveau style, gagner en justesse avec le trait, travailler la perspective, notre œil créatif et il y a s’inspirer en intégrant dans notre travail des petits éléments ou des façons de faire que l’on aura croisé au gré de nos explorations. D’ailleurs, je prends toujours soin dans mes partages sur Instagram de dire de qui je m’inspire ou de quelle création je suis partie pour réaliser tels ou tels dessins ou bien encore une calligraphie. Cela me paraît important car il y a beaucoup d’abus sur les réseaux et dans le commerce en général. 

Pour le moment, je n’ai pas pris d’autres cours, si j’ai terminé le cours de calligraphie digitale, je continue de peaufiner mes personnages kawaii pour terminer ce dernier cours avant de me lancer sur autre chose. J’aime aussi prendre le temps d’intégrer les méthodes et travailler à trouver mon propre style. 

D’ailleurs, je pense que c’est sur cela que je travaillerais ensuite suivre des challenges et les fameux Draw This In Your Style (#DTIYS) en parallèle de mes propres créations. Je vous en reparlerai dans un prochain article à n’en pas douter. D’ici là, je continue de m’entraîner ! 

Je profite de ces dernières lignes pour vous remercier du temps que vous avez consacré à lire cet article. Dans un monde où l’on consomme du contenu de plus en plus vite, je trouve cela bien que l’on prenne encore le temps de lire les articles des blogs. Merci ! Et maintenant, racontez-moi, racontez-nous quelles sont vos méthodes, vos moyens pour développer vos compétences créatives. Connaissez-vous la plateforme Domestika ? Avez-vous des cours à recommander ? Avez-vous testé d’autres plateformes ? Préférez-vous les ateliers, les livres, ou tout autre support pour vous entraîner ? J’ai hâte de vous lire en commentaire ! 

Caroline.

Publié par Caroline_Cressot

J’aide les femmes à prendre soin d'elles, à mieux se connaître et à se mettre en mouvement pour mener sereinement et en confiance les projets de vie qui leur tiennent à cœur avec créativité et un soupçon de magie !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :